19/01/2008

Ecrire des pensées ...

... un peu mélangées
Ce soir, comme souvent devant
mon écran depuis des semaines ...
je ne trouve pas mes mots ...

Depuis que j'ai parlé de ma sexualité
à certaines personnes de ma famille ...
certaines sont devenues étrangement silencieuses ...
Je ne suis pas différent pour les autres ...

Depuis que j'ai confié ma décision de parler
de ma sexualité à ma famille
à d'autres gays qui n'ont pas fait leur coming out ...
certains m'évitent
de peur de perturber leur anonymat ...
D'autres m'encouragent ou m'envient ...

Les réactions de certains gays ressemblent un peu aux réactions de certains hétéros ...
Les meilleures réactions sont heureusement
les plus nombreuses ...

Un début de mon coming out ...
dans toute sa lenteur ...
cela me ressemble tellement ...
Je me sens bizarre ...

Des pensées un peu mélangées mais ...
Qu'importe les réactions ...
Qu'importe ma lenteur ...
Je ne regrette pas ma décision ...

01:55 Écrit par _ Un gay | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gay, coming out, pensee, homosexualite, sexualite

22/07/2007

Question ...

 

... Pourquoi une très grande majorité des homosexuels
voient la vie que par le trou de leur cul ?
C'est parce qu'ils n'ont pas d'enfant
et donc qu'ils ne voient pas à long terme ?

J'ai lu cette question dans un commentaire
sur mon autre blog.

Je ne crois plus qu'on est plus obsédé
que les hétéros par le trou de notre cul
ou par notre sexe.

Certains homosexuels sortent d'une relation
hétéro et ils ont des enfants.
Certains sont responsables, d'autres moins.
Mais, n'y a-t-il pas la même proportion
de responsables ou d'irrésponsables
chez les hétéros ?
Lorsque je regarde le monde hétéro,
j'en suis presque convaincu.

La plupart des homosexuels ne vivent pas
leur sexualité ouvertement.
Cela peut expliquer certainement
qu'ils recherchent surtout
des rencontres furtives sans suite.
Leur vie visible dans le monde hétero
ne leur permet pas plus.
Ils n'ont pas cette chance
de pouvoir exprimer quand ils le voudraient
une envie, un amour, un baiser ou une caresse.
Ces gestes ne sont pas encore biens
acceptés ou choquent.

Des endroits spécifiques, des bars,
des lieux de rencontres en plein air
ou, aussi, des quartiers homosexuels
comme il y en a de plus en plus
dans les grandes villes maintenant,
permettent à d'autres de se sentir
mieux à leur aise.

A propos de ces quartiers gays lesbiens,
il ne faudrait pas qu'ils deviennent des ghettos.
Dans certaines villes,comme à Montréal et d'autres,
ces quartiers essaient d'avoir une politique
d'ouverture vers le monde hétéro très dynamique
avec beaucoup d'animations et de festivités.
Ils sont des bons exemples à suivre.

Il y a, enfin, les sites de rencontres homos
qui ne sont pas pires ni meilleurs
que les sites de rencontres hétéros.
Il y en a pour tous les goûts.
Il suffit de regarder le nombre de sites de
rencontres hétéros et les personnes qui s'y trouvent.
Je ne crois pas qu'ils sont là pour jouer au Monopoly.
La plupart de ces hétéros ont des enfants d'ailleurs.

Attention avec tous ces sites homos ou hétéros,
on y retrouve des profils qui ne correspondent pas
à la réalité des personnes.
Cela fait partie d'une sorte de jeu
dans un monde vituel ou beaucoup ne veulent pas
montrer leur vraie personnalité.
Il faut savoir faire le tri si on recherche
du sérieux ou, alors, entrer dans ce même jeu.
Il faut surtout, en fait, savoir ce que l'on recherche.
Un dernier et terrible piège à éviter,
c'est le temps que l'on peut perdre devant son écran.
La vraie vie, elle est bien réelle et pas virtuelle.

Je voudrais terminer avec ces quelques réflexions :

Chez les hétéros, ne dit on pas que l'homme
montre plus ses envies sexuelles que la femme,
ne dit on pas que les femmes sont plus sages ?
C'est la même chose chez les homosexuels.
Les gays sont des hommes. Leur sexualité est
certainement plus visible et moins discrete
que celle des lesbiennes.

Je ne supporte pas de voir des personnes qui
jouent avec le coeur et les sentiments des autres.
Il y en a aussi chez les hétéros.
Je ne supporte pas non plus de voir des personnes
qui ne prennent pas leur précaution.
Il y en a aussi chez les héteros.
Je ne supporte pas non plus les personnes qui
profitent d'une personne dans un unique but financier
ou, rien que pour améliorer un statut.
Il y en a aussi chez les hétéros.

Il y a, enfin et heureusement , de plus en plus
d'homosexuels qui sont biens intégrés dans un milieu
hétéro et c'est ce qu'il faut espérer à tous évidement.

Voilà ma réponse perso à cette question.

14:48 Écrit par _ Un gay | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : question, gay, sexualite

16/01/2007

Il ne sait certainement pas ...

 

... qu'on est gay dès la naissance.

Je ne crois pas du tout
qu'on le devient à un moment de sa vie ...
Personne n'est à l'abri
d'avoir un enfant homosexuel ...
Il vaut toujours mieux être prudent
avant de juger la vie des autres
en fonction de leur sexualité ...

Un peu macho sur les bords et
bien hétéro, très bel homme avec tout
le charme masculin d'un homme de son age,
il a plusieurs enfants et une vie bien installée ...
Par sa stature et son carhisme,
il m'a toujours impressionné mais
je n'ai jamais pu lié un dialogue amical avec lui ...
Pourtant, on s'entend bien mais sans plus,
sans être ami ...
Cette homme,
je le cottoie presque tous les jours ...

Il n'a pas souvent été bien tendre
dans ses jugements, ses rires et ses moqueries
sur les gays.
Il ne me choque plus et cela m'arrive
bien souvent d'être le premier à en rire ...
J'adore l'humour sur les gays ...
Il sait que je le suis ...
Je le devine dans ses yeux
et dans ses mots moqueurs qui sont,
de temps en temps, un peu méchants sur le sujet ...

Avec lui comme avec les personnes de ma famille,
je n'ai jamais parlé de mon homosexualité ...
Je ne suis pas hardi et je ne me sens pas prêt ...
Je sais, c'est ridcule car ils savent tous ...
Je le sens bien ...
Cela doit être marqué sur mon visage et
mon regard m'a certainement souvent trahi ...

Maintenant, je me demande qu'elle serait
la réaction de cette personne
s'il apprenait qu'il a un fils gay ...
Je me pose cette réflexion car,
il y a peu de temps, j'ai aperçu par hasard
un de ses fils inscrit sur un site ...
Il ne sait pas que je l'ai vu ...
Il est un peu plus jeune que moi
J'aurai dû me douter, pourtant,
qu'il l'etait aussi mais
je ne me suis jamais posé la question ...
Son père le sait-il ?
Je ne le pense pas ...
C'est une situation bizarre pour moi
que je ne connaîtrai jamais car
il y a plusieurs années que mon père est parti ...
Que dois-je faire ?
C'est une histoire entre eux et
cela ne me regarde même pas ...
Peut-être un jour, l'un des deux aura
envie de m'en parler ...
Le fils est bien plus haudacieux que moi et
il a l'air très heureux ...
Cela me soulage ...
Je devine qu'il va arriver très vite
à vivre sa sexualité comme il le désire ...


J'espère maintenant qu'ils auront assez d'amour
entre eux pour se comprendre et continuer
à s'aimer comme un père aime son fils
et un fils aime son père ...

Je leur souhaite sincèrement ...

21:03 Écrit par _ Un gay | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : gay, sexualite, parent